Dr Simon-Pierre Rioux

Chiropraticien

 
 

Depuis quelques années, le traitement par ondes de choc, aussi appelé ShockWave, est disponible dans les cliniques de physiothérapie et de chiropratique au Canada, et son adoption s’accélère rapidement par les professionnels de la santé.


Cette vague d’énergie intense mais brève, permet de cibler les tissus endommagés et les détruire. Cette technologie est utilisée depuis longtemps dans les hôpitaux afin de faire littéralement exploser les calculs rénaux (pierres aux reins). L’onde est assez intense pour que le dépôt calcaire vibre tellement rapidement qu’il éclate.


D’où l’utilisation initiale du Shockwave, la destruction de calcification dans différentes tissus articulaires:


  1. 1)les tendinites calcifiantes à l’épaule et au coude, incluant celles de la coiffe des rotateurs

  2. 2)l’épine de Lenoir (pied)


La thérapie Shockwave fonctionne par la néovascularisation du tissue dégénératif d’hyaline, que ce soit une épicondylite latérale (tennis elbow) ou une fasciite plantaire (douleur à l’arche du pied). Cette nouvelle vascularisation des tissus malades par la thérapie est significative, et permet une régénération totale pour ainsi permettre une guérison complète.


On a ainsi fait évoluer le traitement à d’autre tissus, avec une intensité diminuée, afin d’éviter une destruction des tissus en santé. La liste évoluée inclut:


  1. 1)Fasciite plantaire

  2. 2)Tendinopathie du tendon d’Achilles

  3. 3)Épicondylite (tennis/golfers elbow)

  4. 4)Tendinite du genou

  5. 5)Fractures de stress

  6. 6)Bursite

  7. 7)Ulcères qui ne guérissent pas

  8. 8)Non-union osseuse (suite à une fracture)

  9. 9)Neurome de Morton (douleur au pied entre 2 orteils)

  10. 10) Traitement des cicatrices douloureuses

  11. 11) Points gachettes / douloureux


Et Plus...


Dr Rioux et son équipe, à travers des études cliniques, ont établi des paramètres de traitement encore plus large afin de permettre la guérison d’une grande majorité de douleurs articulaires et péri-articulaire en se concentrant sur le traitement des tissus cicatriciels chroniques douloureux.


La plupart des cliniques se restreignent à la liste des problèmes ci-dessus. Notre expérience avec le Shockwave et un diagnostic précis nous permet de repousser les limites imaginées de ce type de traitement.


Peut-on vous aider?

  1. 1.Votre problème date-il de plusieurs mois ou années?

  2. 2.Votre douleur est-elle située loin de la périphérie de la colonne vertébrale?

  3. 3.Est-elle dû à une blessure physique ou post-opératoire?

  4. 4.Avez-vous déjà tout essayé?

Si vous avez répondu OUI à ces questions, un examen clinique s’impose. Si vous avez des symptômes similaires à ce que nous présentons, mais aucun traitement n’a été initié par le passé, il est souvent recommandé de commencer avec un traitement classique avant d’aller de l’avant avec le Shockwave. D’où l’importance de l’examen afin de déterminer le meilleur traitement possible pour votre condition.


Des traitements ont été effectués avec une efficacité redoutable à la gorge, au plexus brachial, à la symphyse pubienne, à la mâchoire... On est souvent surpris par ce qui peut être traité par le Shockwave!


Consultez notre Blog pour des expériences cliniques sur le Shockwave et la chiropratique.

Est-ce vraiment une solution miraculeuse? Il semblerait que oui, à certaines exceptions près.